Skip to Main Content
Logo

Histoire

Les débuts

En 1857, alors âgé de 17 ans, le jeune machiniste Joseph E. Watts émigre du Cheshire, en Angleterre, à Lawrence, au Massachusetts, dans l’idée de faire fortune. 17 ans plus tard, il ouvre un atelier d'usinage indépendant, la Watts Regulator Company, qui fournira des pièces de machinerie et des accessoires aux usines textiles locales. En plus de diriger sa propre entreprise, Joseph Watts a acquis une grande renommée comme titulaire de brevets et fabricant de régulateurs de pression de vapeur et d'eau.

Watts a fabriqué des soupapes de réduction de pression pour réguler la vapeur et les dispositifs de décharge conçus pour assurer le fonctionnement sécuritaire des chauffe-eau et des chaudières.

Une entreprise familiale

En 1918, Watts Regulator a été achetée par Burchard Everett Horne (B.E. Horne), annonçant de la sorte une nouvelle ère pour Watts Regulator : Entreprise familiale.

M. Horne permettrait à Watts Regulator de développer la soupape de décharge température et pression (T&P).

Le fils de M. Horne, ’George, serait chef du marketing et des ventes, se promenant de ville en ville pour mousser les ventes et pour faire la publicité des produits Watts auprès du public. George Horne a mené une des premières campagnes de marketing de Watts’, « Explosion Danger Lurks! »,  qui démontrait le danger des chauffe-eau non protégés pour que les soupapes T&P soient intégrées dans les codes de sécurité.

Vers l’avant

Après le décès prématuré de B.E. Horne, le contrôle quotidien est passé entre les mains de George. Il est celui qui a piloté l'ouverture de notre usine de de Franklin, NH, en 1959. À peu près à cette période, le fils de George’, Tim Horne, fait son entrée dans l’entreprise familiale.

Watts Regulator étend sa présence sur le marché intérieur et fait sont entrée sur le marché mondial avec des usines au Canada et au Royaume-Uni.

Dans les années 1970, George a orienté Watts Regulator vers les marchés des dispositifs antirefoulement et de l’adduction d’eau. Depuis lors, les dispositifs antirefoulement sont devenus l'une de nos gammes de produits qui obtiennent le plus grand succès.

Progrès

En 1978, Tim Horne est devenu président-directeur général. Tim a lancé Watts sur de nouveaux marchés, développant des gammes de produits tout à fait nouveaux, les ventes augmentant à 100 millions $ en 1984.

Tim voulait tirer parti de ce succès, explorant la possibilité de faire un appel public à l’épargne pour lever des capitaux de placement et faire des acquisitions majeures. En 1985 Watts Industries, Inc. s’est constituée en société.

En 1999, Watts a essaimé ses activités industrielles, créant CIRCOR.

En 2002, Patrick S. O’Keefe a été nommé président-directeur général de Watts. Il a supervisé la transition d’entreprise familiale en société ouverte avec une présence internationale.

La transition vers Watts Water

En 2003, la société mère est passée de Watts Industries à Watts Water Technologies Inc. afin de refléter plus fidèlement l’accent que nous mettions sur les solutions liées à l'eau. En 2011, l'entreprise s’impose comme un chef de file de l'industrie lors de la transition vers la plomberie sans plomb aux États-Unis.

Watts est aujourd’hui dirigée par Robert J. Pagano Jr, qui a été nommé président et directeur général au début de 2014. Et le reste, comme on dit, ce sont de nouveaux chapitres d’une histoire en train de s’écrire.